Français

Poèmes des 4eA   par Administrateur le 2020-05-20

Laisser les mots s’envoler pour ce printemps des poètes confiné, c’est ce à quoi ont été conviés les élèves de 4eA. Bonne lecture…






L’amitié

 

Beaucoup de gens entrent et sortent de ta vie

mais seuls les vrais amis laissent leurs empreintes.

L’amitié est comme un livre,

il faut des années pour l’écrire,

mais il ne faut que quelques secondes pour le brûler .

Toutes les personnes qui prétendent n’avoir pas besoin d’amitié

mentent car tout être humain a besoin de l’affection de ses amis .

L’amitié vraie

ne s’écrit pas ,

elle ne s’explique pas,

pas de secret ou presque entre eux ,

pas de trahison et surtout pas de mensonge

Les amies sont là aux bons et mauvais moments

seul on va vite mais avec nos amis on va loin .

Si nous avons des ennuis ,nous comptons su nos amis , qu’ils soient nouveaux ou anciens

on s’entend très bien.

c’est tout ça la vraie amitié à mes yeux .

Les amis sont une sorte de famille que l’on choisit nous-même


 

20,19,6…

 

L’été allait arriver,

Comme les champs de blé.

Les papillons sortiront de leurs cocons.

 

Les cigales chanteront à tue-tête,

Et on devra mettre des casquettes,

Sans oublier les lunettes.

 

Même si le corona nous guette,

Ce n’est pas pour cela qu’on ne fait plus la fête.

Malgré le confinement,

On reste tous contents.

 

On s’occupe comme on peut,

Et on se coupe les cheveux.

Dès fois ça rate,

Ou ça dérape,

 

Mais au fond,

C’est juste un front,

Qui va sûrement toucher le fond

 

 

Ne vous inquiétez pas,

Ce n’est pas moi,

Ma sœur a fait son choix,

Je ne juge pas.

 

 

Le printemps

 

Le printemps, c'est la saison qui suit l'hiver

Le printemps, c'est la saison de mon anniversaire

Le printemps, c'est la saison des oisillons

Le printemps, c'est la meilleure saison.

 

Le printemps, c'est la saison du pollen

Et ça me met en haleine

Le printemps, c'est la saison du beau temps

Et où on prend le temps.

 

Le printemps, c'est la saison du confinement

Et je me demande dans combien de temps

Je pourrai sortir

pour voir mes amis rire.


 

Basketball

J’enfile mon sac à dos, Et pars avec dans la main ma bouteille d’eau, Je me prépare mentalement, Mais aussi physiquement,

Je fonce dans les vestiaires, Pour retrouver mes coéquipières, Je vêtis mon numéro fétiche, Le numéro 8,

Puis le match commence, le stress monte, la pression monte, L’arbitre lance le ballon en l’air et les 2 adversaires s’affrontent, 1 panier, 2 paniers ,3 paniers ça s’enchaîne, Le score monte pour nous mais les adversaires sont à la traine,

L’arbitre siffle la fin du quart temps, Puis le match reprend, Toujours avec une longueur d’avance, Nous prenons un peu trop la confiance,

1, 2, 3, 4, 5 les adversaires remontent, Le stress remonte, la pression remonte, L’arbitre siffle la mi-temps, 46-42 pour notre camp,

L’arbitre siffle pour annoncer la fin de la mi-temps, Tout le monde retourne sur le banc, Et c’est reparti les paniers s’enchaînent dans les 2 équipes, L’arbitre siffle une faute pour notre équipe,

Les paniers continuent encore, encore, encore, Tous les spectateurs sont épatés par le score, L’arbitre annonce le dernier quart temps, Tout le monde est en stress plus particulièrement les parents,

Le score continue à augmenter, Une adversaire vient de se blesser, Un changement est donc annoncé, Après 10 minutes de jeu l’arbitre siffle, le match est terminé,

Nous avons gagné avec quelques paniers d’avance, Nous checkons les adversaires avec un sourire de bienveillance, Et nous retournons dans les vestiaires, Fières !!!!!!!


 

L’abandon

 

 

Tu lui avais promis, tu lui as fait espérer,

Tu l’as abandonnée, tu l’as oubliée.

Vous étiez heureux, vous rigoliez,

Elle l’aime, il l’aimait.

 

Grand, gentil, attentionné, attachant,

Petite, naïve, gentille, tactile.

Amour faux pour lui,

Amour véritable pour elle.

 

Son père lui avait dit qu’il allait lui faire du mal,

Elle n’a pas écouté son père mais son cœur.

Sa mère lui avait dit que c’était la femme de sa vie,

Il n’a écouté ni sa mère ni son cœur.

 

Elle a le cœur déchiré,

Il a le cœur vide de sentiments.

Elle est abandonnée,

Il l’a abandonnée.





Mes pensées

 

A toi qui me prends mes êtres chers,

Ce poème il est sincère

On vit longtemps, mais tout s’arrête

On a peur, on pleure et on ressent la douleur

On a le cœur lourd, on devient mélancolique

On pense que c’est le malheur

On nous a tout appris sauf les choses tristes;

On passe des moments à se détester

Sans savoir que ça pourrait être le dernier.

Tous ces moments où on se demande

Qu’est-ce qu’ on ferait le dernier jour de notre vie,

Tout le monde imagine des choses de folie

Mais le dernier jour de notre vie

Le seul truc qu’on veut faire c’est rien;

Car plus rien ne sert à rien

Parce que la vie n’est pas toujours splendide.

Mais faut pas être négatif

Notre vie on va la vivre,

Manger des sucreries c'est pas fini.

La vie c'est comme un ballon

Si on en prend soin il ne va pas périr

On a tous de l'ambition

A vous de choisir comment vous allez la vivre

Moi je préfère aimer le monde pour ce qu'il est

Car la vie n'est pas un adversaire

La vie est une longue conquête.


 

Mon rêve

 

Mon rêve était de vivre au paradis dans une grande maison au bord de la mer, mais ce rêve ne se réalisera jamais car ma vie est ici.

Ici parmi vous tous. Car ici j’ai une famille et des amis et ça, ça me suffit. Avec mes amis je m’amuse et je rigole tout comme avec ma famille.

Je vais au collège comme tous les enfants d’ici. Je fais de la danse pour me détendre.

Et avec tout ça je suis heureuse. Peut-être que je le serais aussi si j’habitais au paradis. En fait … je n’ai pas besoin de vivre au paradis pour être heureuse là où je vis j’le suis.

 

 

Feuille d'automne

 

Mon cœur brille comme le soleil.

Je me lève tous les matins et je pense à toi.

Je suis un chêne qui mûrit.

 

 

Ma vie est fantomatique sans toi.

Mon cœur n'a pas besoin de combustible.

Toutes nos photos ne sont plus que de cendres.

 

Sans toi je ne suis plus éclairé je suis un despote éclairé.

Je suis déboussolé perdu sans abri.

Ma vie est ombre et ténèbres je vis le jour tu vis la nuit.

 

Mon poêle n'a plus de flamme pour toi.


 

 
C'est le printemps

 

Le soleil s’est levé

En cette belle matinée

Le printemps est arrivé

J’entends les oiseaux chanter

 

Le soleil brille

Les couleurs des fleurs scintillent

Les feuilles et les brindilles

Et la journée s’illumine

 

Le ciel est si bleu

Les gens sont si heureux

Pleins de bonne humeur entre eux

Ce temps est tout simplement fabuleux

 

La verdure est de retour

Les couleurs et les bonnes mines aussi à leurs tours

Les beaux paysages fleuris en valent le détour

 Laissez-nous sortir à notre tour

 

Le soleil s’est levé

En cette belle matinée

Le printemps est arrivé

J’entends les oiseaux chanter

 

Le soleil brille

Les couleurs des fleurs scintillent

Les feuilles et les brindilles

Et la journée s’illumine

 

Le ciel est si bleu

Les gens sont si heureux

Pleins de bonne humeur entre eux

Ce temps est tout simplement fabuleux

 

La verdure est de retour

Les couleurs et les bonnes mines aussi à leurs tours

Les beaux paysages fleuris en valent le détour

 Laissez-nous sortir à notre tour

 


Pour voir les poèmes suivants, cliquez sur leur titre :

Poème

La vie en rose

Poème

Covid

Covid