Français

Poèmes des 4eE  par Administrateur le 2020-05-23

Laisser les mots s’envoler pour ce printemps des poètes confiné, c’est ce à quoi ont été conviés les élèves de 4eE. Bonne lecture…


 Mes quatre saisons

 

 

Tu es ma lueur de bonheur

dans ce monde de malheur

tes yeux verts me font vivre

un printemps fleuri tout en folie

 

tes dents blanches telles

la neige de l'hiver

me donnent des frissons

quand je vois ton sourire

 

dès que je te vois pleurer

ce monde arrête de m'enchanter

tes cheveux bruns si longs

me rappellent les forêts en automne

 

ta peau bronzée me rappelle

le soleil de l'été dernier

tu me fais voyager dans les saisons

toi, mes quatre saisons


 

Le printemps

 

Le printemps toutes les fenêtres sont claires

On entend chanter les piverts

Les vers de terre rentrent sous terre

La fleur qui dormait l'hiver

Neige des pétales blanches

La coccinelle elle aussi se réveille

Et tel un papillon s'envole vers le soleil.

 

Le Merle Noir

 

 

Ô l’oiseau toi qui as le corps noir,

ô l’oiseau toi qui as le bec orange,

ô l’oiseau toi qui as les yeux noirs,

ô l’oiseau je te vois tous les jours.

 

 

Ô l’oiseau toi qui voles si haut,

ô l’oiseau tu fais ton show,

ô l’oiseau je te prends en photo,

ô l’oiseau toi qui es le plus beau.


 

Avant

 

Avant je pouvais m’amuser, rigoler

Maintenant je ne fais que rêver

A cette vie d’avant qui me semblait

Un peu trop monotone et refait

 

Si avant je pouvais …

Jouer, discuter,

Aujourd’hui je ne vis plus cette réalité

Et ce monde me semble imparfait

 

Avant je ne pouvais pas m’ennuyer

Je me tourne et me retourne désormais

Mais rien n’a changé

Alors je repars rêver à un monde si parfait

 

Alors que le comportement des gens change

Certains se battent pour notre sécurité

Et d’autres pour des pâtes et du papier

Par cette période ce monde me semble si étrange

 

Pendant cette période un seul mot me fait rêver

Et de ce mot si parfait

Plus précieux que de l’argent

Je parle de cette vie d’AVANT


 

 

Mensonges

 

Vous pensez la vérité proche

Même quand les mensonges approchent

Mais tout n'est que mensonges

C'est donc à mentir que je songe

 

 

Je me mets donc à mentir

Sans pour autant vous le dire

Mais parfois je ne mens pas

Pour vous mettre de mauvaise foi

 

 

Certains se cachent derrière de fausses vérités

Mais est-ce mensonges si vous avez cette pensée?

Mais qui sait si je mens encore ?

Seule la chance guidera votre sort

 

Mensonges ou vérité ?

 

Poème

 

J’ai eu 15 ans durant ce confinement

J’ai partagé mon gâteau à travers un écran

Jamais je n’aurais imaginé

Qu’un anniversaire pouvait être ainsi fêté

Depuis toujours je rêve d’avoir une moto

Au vu des prix sur le bon coin , mes parents disaient OH! OH !

Mais, pour mes 15 ans, ils l’ont enfin trouvée

A la fin du confinement on ira voir, et peut-être acheter, cette moto rêvée

Si son état le permet,

Bientôt je roulerai

Avec la moto de mes rêves

Ma première ballade sera d’aller voir mes grands-parents

Car ils font partie des personnes qui m’ont manqué durant ce confinement

Même si je sais que me blottir dans leurs bras

Me sera interdit dans un premier temps

Autour d’une table, partager avec eux une limonade

Me suffira, pour le moment.


 

l’amitié

 

Sans elle je suis perdue

Sans elle ma vie serait moins belle

Sans elle le collège serait plus dur

Sans elle mon sourire se cacherait

 

Elle sait me remonter le moral

Elle est là quand ça ne va pas

Elle pardonne mes erreurs

Elle aime tous mes défauts

 

Pour elle j’arrêterais tout

Pour elle je la soutiendrais

Pour elle je ferais tout

Pour elle j’aiderais ses amis


 

Une lettre de deux anonymes géantes

 

Un signal une alerte

Elle nous prévient,

Elle se repose.

Dans l’immobilité des uns le soulagement et la liberté des autres

D’un signal d’alerte mondial désespéré

« De la fonte ne vient pas que la noyade mais aussi des dinosaures insoupçonnés »

Petits par leur taille mais grands par leur destruction.

Le charbon en est un mais apparut la désolation du monde.

Un SOS lancé par la terre nous disant

« Avant de détruire la rouge sauvez la bleue »

 

La lune

Quand la lune se met à briller,

Mes peurs et mes cauchemars s’envolent.

Je vois son reflet dans le lac près de mon foyer.

Et cela me console.

La lune m’apaise et me fait rêver,

J’imagine des choses extraordinaires et surnaturelles.

Avec elle je me sens en sécurité,

Je me sens éternelle.


Poème


Couchée en boule sur le carrelage,

Une forme dorée au doux pelage,

Oreilles mariant soie et nonchalance,

S’abandonne sans réserve à la somnolence

 

Quand vient l’heure de se réveiller,

Elle ouvre ses yeux pétillants,

S’étire doucement

Se lève puis se met à bailler

 

Elle est affectueuse,

Et aussi très joueuse

Depuis déjà deux printemps que je la promène,

En laisse ou en liberté,

Fidèle à elle-même : elle est toute excitée

Elle se nomme Nanouche et c’est ma chienne.



 

Le Confinement


 


La vie est au ralenti,

Les oiseaux nous tiennent compagnie

Comme on ne peut pas voir nos amis.


 

Pendant ce temps, nous devons être patients,

Nous pouvons cuisiner brillamment

On peut manger tout le temps !


 

A toi le virus qui fais tant de malheurs,

Nous espérons qu'un jour le vaccin créé par les chercheurs

Nous redonne joie, chaleur et bonheur.


 


 

 

 

Larmes

 

Larmes.

Non pas des larmes de rage,

Ni des larmes de tristesse.

Mais des larmes face à la beauté de cet endroit,

De ces gens.

L’endroit est très beau,

Et aussi très calme et serein.

Mais, le plus beau ici

C’est la gentillesse, la générosité et l’amabilité de ces personnes.

Sans rien en retour.

Alors,

Allongée à leurs côtés,

J’ai pleuré.

Larmes de bonheur.

 

Ignorance

 

Petit enfant, ignorant,

Émerveillé par la vie et la trouvant belle.

Grande personne sachant et comprenant tout,

Ne prenant plus le temps de voir les bons côtés de la vie.

 

Petit enfant, ignorant,

Se préoccupant de ses sentiments et des choses essentielles.

Grande personne, sachant et comprenant tout,

Se préoccupant des choses matérielles et de la richesse.

 

Petit enfant, ignorant,

Allant au bout de ses idées et croyant en la vie.

Grande personne, sachant et comprenant tout,

Faisant les choses par devoir et non par envie.

 

Petit enfant, sachant et comprenant tout,

Grande personne, ignorante.


 

Tes mains

Donne-moi tes mains, dont j’ai rêvé,

Retire-les-moi, pour me sauver

Les prendre rendrait la flamme à l’humanité,

Et nous figerait pour l’éternité ;

 

Derrière notre masque se cache de la peur,

Remplis d’espoir de se démasquer

Nous découvrirons le monde extérieur

Et qui nous sommes à l’intérieur ;

 

Nous restons chez nous, enfermés dans notre malheur

Pour un jour espérer retrouver le bonheur,

Mais le bonheur nous rejoindra
 

                                  Comme mes mains que tu accepteras.


 

Un Cycle De Vie

 

Je fuis,

Je fuis les cris

si stridents

Je fuis les rires

si bruyants

Je fuis les larmes

Je fuis toutes émotions

 

Et je pense,

je vis et je meurs

je brûle et je me glace

je vole et je nage

 

Je retrouve tout sens

Je retrouve toutes émotions

 

Je fuis la vérité en riant

Je fuis les mensonges en pleurant

 

Mais ces mots n'ont pas d'importance

Car le but du cycle

                                      est que tout recommence



 

La lune

 

Sous le ciel du soir

sous le ciel de nuit

sans le moindre bruit

dans le profond noir

 

J’observe la lune de verre

Refléter dans la rivière

Avec sa douce lumière

Traversant, mon monde, mon air

 

Et en observant cet éclat au loin

Cette lumière qu’au loin on peut voir

Et cet éclat ravive nos espoirs

Nous montrant nos destins et nos chemins

 

Fleur de mon cœur

 

Une rose dans le cœur

Une pensée de bonheur

Un lilas calmant mes pleurs

Tu rayonnes dans mon cœur

 

Edelweiss de pureté

Princesse de mes songes

Et de la sérénité

Vraie fleur sans aucun mensonge

 

La douceur de cette fleur

Illumine tout mon cœur

Une magnifique Fleur

Une beauté dans mon cœur

 

Clair de lune (poème lyrique)

 

 

Un clair de lune qui traverse les cieux

Un clair de lune qui répond à mes vœux

Un clair de lune qui fait tout mon bonheur

un clair de lune résonnant dans mon cœur

oh clair de lune

 

Un clair de lune qui éclaire mon chemin

Me guidant, me tendant, me prenant les deux mains

Un clair de lune, un cristal de la nuit

Un clair de lune, qui dans le ciel luit

Oh clair de lune

 

Un clair de lune apaisant ma petite âme

Un clair de lune éclairant tel une flamme

Un clairede lune , seul séchant mes larmes

Qui contre ma peine est vraiment la seule arme

Oh clair de lune

 

Un clair de lune qui trace mon chemin

Un clair de lune qui trace mon destin

Illuminant le chemin de mon avenir

Personne, devant qui je peux me repentir

Oh clair de lune

 

Un clair de lune seul dans la douce nuit

Un clair de lune qui seul peut m’adoucir

Un clair de lune qui étreint mon esprit

Un clair de lune dont je me languis

Oh clair de lune

 

Un clair de lune qui calme mes sanglots

Un clair de lune qui voyait ma douleur

Un clair de lune qui entendait mes pleurs

Un clair de lune qui reste sur ma peau

Oh clair de lune, entends ma voix

Oh clair de lune, juste entends-moi


 

§ Une saison en bronze §

 

Un niveau incroyable

Des joueurs inoubliables

 

Un coach sensationnel

A tactique exceptionnelle

 

Un public féroce

Un palmarès colosse

 

L’histoire n’ est jamais finie, il y a toujours des coupes à gagner.



 

LE CONFINEMENT

 

J’étais confiné

En l’an 2020

J’ai bu du vin

Pour oublier

 

J’étais confiné

A la maison

A l’unisson

Nous avons chanté

 

J’étais confiné

C’était très dur

Ça c’est sûr

J’étais enfermé

 

J’étais confiné

Sous les applaudissements

Pour les soignants

Nous avons crié

 

J’étais confiné

Pendant des mois

Plusieurs fois

Je me suis ennuyé

 

Maintenant je suis déconfiné

Je suis soulagé

D’être en bonne santé

Nous sommes le 11 Mai .

 

 

 

                                     Mon chat

 

 

Chatouille, mais quel est ce nom ?

C’est celui de mon chat

Chatouille est comme une personne de ma famille

A qui je peux dévoiler le fond de mon esprit

Elle m’écoute sans me juger

Je lui confie mes secrets, sans pouvoir m’arrêter

 

J’adore passer mes doigts dans ses poils

Quand je lui fais une caresse amicale

Ses grands yeux verts,

Me plongent dans un autre univers

Entendre son ronron,

M’apaise et m’apporte un calme profond



Pour voir les derniers poèmes, cliquez sur leur titre :

-La danse

-La Neige

-Notre avenir

-Poème

-La Nature

 

 

 

 

 
 



Poèmes des 4eA   par Administrateur le 2020-05-20

Laisser les mots s’envoler pour ce printemps des poètes confiné, c’est ce à quoi ont été conviés les élèves de 4eA. Bonne lecture…






L’amitié

 

Beaucoup de gens entrent et sortent de ta vie

mais seuls les vrais amis laissent leurs empreintes.

L’amitié est comme un livre,

il faut des années pour l’écrire,

mais il ne faut que quelques secondes pour le brûler .

Toutes les personnes qui prétendent n’avoir pas besoin d’amitié

mentent car tout être humain a besoin de l’affection de ses amis .

L’amitié vraie

ne s’écrit pas ,

elle ne s’explique pas,

pas de secret ou presque entre eux ,

pas de trahison et surtout pas de mensonge

Les amies sont là aux bons et mauvais moments

seul on va vite mais avec nos amis on va loin .

Si nous avons des ennuis ,nous comptons su nos amis , qu’ils soient nouveaux ou anciens

on s’entend très bien.

c’est tout ça la vraie amitié à mes yeux .

Les amis sont une sorte de famille que l’on choisit nous-même


 

20,19,6…

 

L’été allait arriver,

Comme les champs de blé.

Les papillons sortiront de leurs cocons.

 

Les cigales chanteront à tue-tête,

Et on devra mettre des casquettes,

Sans oublier les lunettes.

 

Même si le corona nous guette,

Ce n’est pas pour cela qu’on ne fait plus la fête.

Malgré le confinement,

On reste tous contents.

 

On s’occupe comme on peut,

Et on se coupe les cheveux.

Dès fois ça rate,

Ou ça dérape,

 

Mais au fond,

C’est juste un front,

Qui va sûrement toucher le fond

 

 

Ne vous inquiétez pas,

Ce n’est pas moi,

Ma sœur a fait son choix,

Je ne juge pas.

 

 

Le printemps

 

Le printemps, c'est la saison qui suit l'hiver

Le printemps, c'est la saison de mon anniversaire

Le printemps, c'est la saison des oisillons

Le printemps, c'est la meilleure saison.

 

Le printemps, c'est la saison du pollen

Et ça me met en haleine

Le printemps, c'est la saison du beau temps

Et où on prend le temps.

 

Le printemps, c'est la saison du confinement

Et je me demande dans combien de temps

Je pourrai sortir

pour voir mes amis rire.


 

Basketball

J’enfile mon sac à dos, Et pars avec dans la main ma bouteille d’eau, Je me prépare mentalement, Mais aussi physiquement,

Je fonce dans les vestiaires, Pour retrouver mes coéquipières, Je vêtis mon numéro fétiche, Le numéro 8,

Puis le match commence, le stress monte, la pression monte, L’arbitre lance le ballon en l’air et les 2 adversaires s’affrontent, 1 panier, 2 paniers ,3 paniers ça s’enchaîne, Le score monte pour nous mais les adversaires sont à la traine,

L’arbitre siffle la fin du quart temps, Puis le match reprend, Toujours avec une longueur d’avance, Nous prenons un peu trop la confiance,

1, 2, 3, 4, 5 les adversaires remontent, Le stress remonte, la pression remonte, L’arbitre siffle la mi-temps, 46-42 pour notre camp,

L’arbitre siffle pour annoncer la fin de la mi-temps, Tout le monde retourne sur le banc, Et c’est reparti les paniers s’enchaînent dans les 2 équipes, L’arbitre siffle une faute pour notre équipe,

Les paniers continuent encore, encore, encore, Tous les spectateurs sont épatés par le score, L’arbitre annonce le dernier quart temps, Tout le monde est en stress plus particulièrement les parents,

Le score continue à augmenter, Une adversaire vient de se blesser, Un changement est donc annoncé, Après 10 minutes de jeu l’arbitre siffle, le match est terminé,

Nous avons gagné avec quelques paniers d’avance, Nous checkons les adversaires avec un sourire de bienveillance, Et nous retournons dans les vestiaires, Fières !!!!!!!


 

L’abandon

 

 

Tu lui avais promis, tu lui as fait espérer,

Tu l’as abandonnée, tu l’as oubliée.

Vous étiez heureux, vous rigoliez,

Elle l’aime, il l’aimait.

 

Grand, gentil, attentionné, attachant,

Petite, naïve, gentille, tactile.

Amour faux pour lui,

Amour véritable pour elle.

 

Son père lui avait dit qu’il allait lui faire du mal,

Elle n’a pas écouté son père mais son cœur.

Sa mère lui avait dit que c’était la femme de sa vie,

Il n’a écouté ni sa mère ni son cœur.

 

Elle a le cœur déchiré,

Il a le cœur vide de sentiments.

Elle est abandonnée,

Il l’a abandonnée.





Mes pensées

 

A toi qui me prends mes êtres chers,

Ce poème il est sincère

On vit longtemps, mais tout s’arrête

On a peur, on pleure et on ressent la douleur

On a le cœur lourd, on devient mélancolique

On pense que c’est le malheur

On nous a tout appris sauf les choses tristes;

On passe des moments à se détester

Sans savoir que ça pourrait être le dernier.

Tous ces moments où on se demande

Qu’est-ce qu’ on ferait le dernier jour de notre vie,

Tout le monde imagine des choses de folie

Mais le dernier jour de notre vie

Le seul truc qu’on veut faire c’est rien;

Car plus rien ne sert à rien

Parce que la vie n’est pas toujours splendide.

Mais faut pas être négatif

Notre vie on va la vivre,

Manger des sucreries c'est pas fini.

La vie c'est comme un ballon

Si on en prend soin il ne va pas périr

On a tous de l'ambition

A vous de choisir comment vous allez la vivre

Moi je préfère aimer le monde pour ce qu'il est

Car la vie n'est pas un adversaire

La vie est une longue conquête.


 

Mon rêve

 

Mon rêve était de vivre au paradis dans une grande maison au bord de la mer, mais ce rêve ne se réalisera jamais car ma vie est ici.

Ici parmi vous tous. Car ici j’ai une famille et des amis et ça, ça me suffit. Avec mes amis je m’amuse et je rigole tout comme avec ma famille.

Je vais au collège comme tous les enfants d’ici. Je fais de la danse pour me détendre.

Et avec tout ça je suis heureuse. Peut-être que je le serais aussi si j’habitais au paradis. En fait … je n’ai pas besoin de vivre au paradis pour être heureuse là où je vis j’le suis.

 

 

Feuille d'automne

 

Mon cœur brille comme le soleil.

Je me lève tous les matins et je pense à toi.

Je suis un chêne qui mûrit.

 

 

Ma vie est fantomatique sans toi.

Mon cœur n'a pas besoin de combustible.

Toutes nos photos ne sont plus que de cendres.

 

Sans toi je ne suis plus éclairé je suis un despote éclairé.

Je suis déboussolé perdu sans abri.

Ma vie est ombre et ténèbres je vis le jour tu vis la nuit.

 

Mon poêle n'a plus de flamme pour toi.


 

 
C'est le printemps

 

Le soleil s’est levé

En cette belle matinée

Le printemps est arrivé

J’entends les oiseaux chanter

 

Le soleil brille

Les couleurs des fleurs scintillent

Les feuilles et les brindilles

Et la journée s’illumine

 

Le ciel est si bleu

Les gens sont si heureux

Pleins de bonne humeur entre eux

Ce temps est tout simplement fabuleux

 

La verdure est de retour

Les couleurs et les bonnes mines aussi à leurs tours

Les beaux paysages fleuris en valent le détour

 Laissez-nous sortir à notre tour

 

Le soleil s’est levé

En cette belle matinée

Le printemps est arrivé

J’entends les oiseaux chanter

 

Le soleil brille

Les couleurs des fleurs scintillent

Les feuilles et les brindilles

Et la journée s’illumine

 

Le ciel est si bleu

Les gens sont si heureux

Pleins de bonne humeur entre eux

Ce temps est tout simplement fabuleux

 

La verdure est de retour

Les couleurs et les bonnes mines aussi à leurs tours

Les beaux paysages fleuris en valent le détour

 Laissez-nous sortir à notre tour

 


Pour voir les poèmes suivants, cliquez sur leur titre :

Poème

La vie en rose

Poème

Covid

Covid


 



Les 6e à la maternelle  par Administrateur le 2020-02-11

Lundi 10 février, les élèves de 6eC et D sont retournés en classe de grande section maternelle... pour lire des albums. En effet, dans le cadre de leur programme de français, les élèves se sont entraînés à la lecture à voix haute afin de capter les petites oreilles de la classe de M. Paulhe. Leurs albums sur le thème de l'amitié pour une classe, et les héros pour l'autre ont été écoutés très attentivement par les enfants. Grands et petits ont passé ensemble un moment très agréable, de lecture mais également d'échanges.



Le pays de Meg : l'Australie  par Administrateur le 2020-02-03

Meg Knight de 3ème E, après cinq mois passés en France, est retournée vivre dans son désert australien. Mais elle a eu le temps, en guise de cadeau de départ de nous préparer un diaporama qui présente son pays. Nul doute que les photos réchaufferont notre hiver breton. Bon visionnage !